005

"Au-delà des murmures saisonniers s'élèvent des voix coléreuses. Les entendez-vous?".

   ~Pourquoi ce livre?~

Plus on avance dans cette saga, plus le nombre de pages est élevé... et plus l'histoire est prenante! 760 pages de fantasy à lire, j'avoue qu'étant donné que ce n'est pas mon style de prédilection, j'avais un peu peur, même si j'apprécie beaucoup la série. Finalement, ces 760 pages, je les ai lues en une semaine, juste avant mon accouchement.

   ~Quatrième de couverture~

"Elena et son armée de hors-la-loi ont vaincu les suppôts du mal qui occupaient l’île de Val’loa et déverrouillé les secrets mystiques du Journal Sanglant. 
Mais durant la bataille, l’infâme Seigneur Noir a mis en place les portails du Weir auxquels il puise l’essentiel de son pouvoir. Pour les trouver et les détruire, les alliés d’Elena embarquent pour de dangereuses destinations à bord de vaisseaux aériens. Sur la route, les jumeaux Mogweed et Fardale espèrent briser la malédiction qui les a privés de leur don de métamorphose, et Joach, le frère d’Elena, doit échapper aux requins des sables pour devenir maître de son pouvoir élémental, tandis que d’autres compagnons filent vers le fabuleux royaume elfique de Fort-Tempête. 
Aucun des rebelles ne reviendra indemne, certains n’en reviendront même pas du tout. Elena elle-même, dans l’antre de son ennemi juré, parviendra-t-elle à découvrir l’identité du Seigneur Noir ?" 

  ~Mon avis~

Difficile de résumer ce qui vous attend dans ce tome  4, car il s'y passe énormément de choses. Trahisons, disparitions, mort... Aucun des héros ne sera épargné, et une fois encore, c'est ce qui fait la crédibilité de l'histoire: personne ne s'en tire trop facilement.

De nombreux personnages sont amenés à évoluer, et c'est au bénéfice du livre: à aucun moment l'histoire ne stagne. Notons aussi l'arrivée de nouveaux personnages, dont la mystérieuse jeune fille qui va toucher le coeur de Joach.

Seul vrai bémol pour moi, qui ne fait pas de ma lecture un coup de coeur, c'est que j'ai trouvé certains passages, notamment dans le désert, un peu trop longs. Je pense que sur 760 pages c'est inévitable.

Quant à Elena, elle est la clé pour que l'histoire se termine bien... ou mal. Plusieurs fois je me suis demandée si la sorcière allait prendre le pas sur la femme et si sa relation avec Er'Rill allait évoluer. Evidemment, je ne dirai rien! Je me demande ce que nous réserve le cinquième et dernier tome!

  ~En bref~

4