001

    ~Pourquoi ce livre?~

L'univers Steampunk (époque Victorienne mâtinée d'éléments futuristes) est un univers que j'aime particulièrement. C'est donc naturellement que la couverture de ce roman m'a plue. Inutile de préciser que j'attendais donc beaucoup de ce livre.

    ~Quatrième de couverture~

"Londres, 1897. Finley Jayne, seize ans, vit une étrange période. Depuis quelques mois, deux personnalités opposées cohabitent à l’intérieur d’elle. Un problème qui s’aggrave à mesure que son côté sombre, en pleine expansion, l’effraie et lui joue des tours. Elle ne se comprend plus, ne sait d’où lui vient cette force extraordinaire qui est en train de la transformer. Mais une nuit, elle découvre qu’elle n’est pas seule dans son cas : quelque part dans Londres, Griffin, jeune Duc de Greythorne, et ses amis, détiennent comme elle d’étranges pouvoirs… Et ils ont un projet."  

 

Kady Cross 1

    ~Mon ressenti~

Je vais le dire de suite, ce roman s'est montré à la hauteur de mes espérances! J'ai été conquise par l'univers Steampunk qui y est si bien décrit. 

Dans ce livre, il y a deux intrigues: la première commence lorsque Finley échappe à la tentative de viol de Felix August-Raynes, fils de ses employeurs. Elle va se défendre, dévoilant au lecteur son incroyable force physique. Le problème c'est qu'elle la ressent comme un dédoublement de la personnalité, comme si une autre Finley, plus sombre, dormait en elle et se réveillait avec la peur et la colère. C'est ainsi qu'elle va être recueillie par Griffin et faire la connaissance d'Emily, Sam et Jasper.

La deuxième intrigue, ce sont ces automates tueurs. Est-ce que les machines se mettent à penser par elles-même ou bien est-ce que quelqu'un les manipule? Les jeunes gens vont devoir trouver la réponse, mettant leurs propres vies en péril, enquêtant également sur la mort des parents de Griffin et du père de Finley.

J'ai trouvé les personnages complets et très attachants, à part Sam et la tante de Griffin, qui m'ont énervée. Ils détiennent tous un pouvoir extraordinaire: Emily parle aux machines et les comprend, Griffin a le pouvoir de se rendre dans le monde des fantômes, Sam est invincible, la tante de Griffin s'imisce dans les pensées, quant à Jasper, il est très doué au combat. 

Et puis il y a ce personnage très séduisant de Jack Dandy, un peu le roi de la pègre locale, que Finley trouve dangereusement attirant; son coeur parviendra-t-il à choisir entre le criminel et son bienfaiteur, Griffin?

L'atmosphère est prenante: machines à vapeur, univers sombre, androïdes, tatouages et piercings. On croise la Reine Victoria elle-même et l'action est au rendez-vous.

Pour conclure, je n'ai qu'une hâte: lire la suite, qui semble prometteuse!

Merci à Romy pour cette lecture.

L'Etrange Pouvoir de Finley Jayne, Steampunk Chronicle tome 1, Kady Cross, Darkiss pour Harlequin, 14.10€ .

 

161976_108738942502004_5479125_n

    ~Quelques extraits~

"Jadis, Finley se l'était représentée comme un lutin espiègle posé sur son épaule, qui la poussait à commettre force bêtises et mauvais tours. A présent, toutefois, Il n'était plus question de malice. La Chose était devenue dangereuse."

"Si la ville de Londres avait été un corps, le quartier de Whitechapel en aurait été l'entrejambes: une vaste étendue malpropre qui ne se révélait que dans l'ombre et aux fins les plus salaces."

"Il ne restait plus qu'à encrer les deux dernières runes. L'aiguille ronronnait et picotait -agaçante, mais toujours pas douloureuse. Comme précédemment, chaque nouveau dessin semblait lui instiller la qualité qu'il symbolisait, comme s'il la gravait sous sa peau, l'inoculait dans son sang."

    ~En bref~

 

5