001

pres1

Malgré les apparences, je ne lis pas tant de bit-lit que ça (même si Anita Blake se rapproche de l'urban fantasy). Je cherche surtout les histoires où les vampires sont des vrais méchants,  parce que le vampire végétarien, hein... Donc jusque là, Anita est mon héroïne préférée en bit-it. J'avais hâte, très hâte de la retrouver dans ce cinquième volume de ses aventures!

pres2

"Bert, mon boss, a encore eu une de ces idées de tarés dont il a le secret : relever tout un cimetière de morts très anciens qui ne demandaient rien à personne. D'accord, c'est probablement un gros contrat qui devrait arranger la comptabilité de la boite et pour une réanimatrice comme moi, il faut bien reconnaître que c'est plutôt valorisant. Bref, je vais sur place, où mon intervention est censée régler un conflit entre un promoteur et une vieille famille locale. A peine arrivée, je découvre qu'un tueur en série, nécrophile , nécrophage ou je ne sais quoi fait des ravages dans le coin. Sûrement un de mes vieux copains. Il y a des moments où l'on aurait envie de changer d'air!"

pres3

Notre héroïne va se trouver plongée au coeur de deux affaires, très vilaines. Il va être difficile pour moi de parler de ce livre sans trop en dévoiler et comme je ne prépare rien à l'avance, il se peut que cette chronique soit courte.

.Un cimetière entier à relever.

La question est de savoir si Anita sera capable de relever tout un cimetière sans faire de sacrifice humain. Elle semble être la seule réanimatrice qui puisse le faire en tout cas. Elle sera escortée de Larry, réanimateur en formation, qui va allier ses pouvoirs à ceux d'Anita. La jeune femme va rencontrer la personne qui souhaite qu'elle relève les morts, Raymond Stirling, un personnage très, très antipathique, qui aimerait bien qu'elle mente si ces morts sont de la famille Bouvier. Sauf qu'après estimation, les morts semblent avoir trois siècles, d'où une nouvelle difficulté.

. Une adolescente transformée.

Puis une autre affaire surgit, lorsqu'une adolescente est retrouvée morte dans sa chambre, vidée et transformée par un vampire. Anita va avoir besoin de rencontrer le maître vampire de la ville où elle a été parachutée et doit requérir les services de Jean-Claude (voir tomes précédents). 

. Action, action et action.

Des vampires assoiffés de pouvoir s'en mêlent, ainsi que des feys qui usent et abusent de "glamours". Il y a de l'action, du glauque, du sang, du cynisme. Anita et Larry forment un duo percutant et se complètent parfaitement. Richard, le petit ami d'Anita, apparaît juste brièvement au début; le roman se concentre sur sa relation avec Jean-Claude, dont on commence à apprendre quelques bribes de son passé. 

En gros, un volume dont on ne voit pas défiler les 520 pages tellement il se passe des choses. Une fois encore le suspens nous tient en haleine jusqu'au bout et on a envie de passer au volume suivant (que je viens de commander).     Mon seul bémol, parce qu'il en faut un, c'est l'utilisation répétitive des "Doux Jésus!" et "Et merde!". Il y en a un peu trop à mon goût.

pres4

note2

hamilton20laurell20k