9782280283694

 

pres1

J'ai trouvé la couverture très fraîche et engageante. Il ne m'en fallait pas plus pour avoir envie de lire ce roman. Je remercie Camille et Prelud' pour leur confiance.  

 

pres2

"Ténébreux, sensuel, incroyablement séduisant, Jeremiah Stone incarne l’homme idéal pour Lucy Alatore. Aujourd’hui plus encore qu’hier, il est irrésistible! Alors, comment ne cèderait-elle pas à la passion qui brûle entre eux ? Certes, il y a plus d’un bémol à leur liaison : Jeremiah, désormais tuteur de ses trois neveux, n’a pas de temps à consacrer à une véritable histoire d’amour ; quant à Lucy, qui a fui Los Angeles pour éviter un scandale, elle n’a aucune envie de s’attacher à un homme. Et surtout pas dans ce coin paumé de Californie du nord où elle s’est mise au vert. Mais, après tout, pourquoi s’inquiéter du lendemain quand – justement – ils ont décidé que leur histoire n’en aurait pas ? Une décision raisonnable, non ? … A condition que l’amour ne s’en mêle pas."  

 

pres3

Je me suis demandée où les premières pages allaient me mener. On débarque directement dans la vie de Lucy, une sacrée tornade, sans savoir exactement pourquoi elle ne va pas bien.

Créatrice de bijoux à succès, elle a quitté Los Angeles où elle vivait avec sa mère, afin de revenir au pays des cow-boys, ses lieux d'enfance, l'Amérique profonde. Lucy a "tout foutu en l'air" et on ne saura pas tout de suite pourquoi.

Nous sommes au pays des ranch et des cow-boys. Ces hommes qui finissent leurs journées à boire dans les bars. C'est comme ça que Lucy rencontre Jeremiah, en raccompagnant chez lui Reese, un ami trop saoul pour conduire. Immédiatement, l'alchimie entre Lucy et Jeremiah a lieu et c'est chaud. 

Leur relation part dans le trip "on s'attire mais on s'évite". Lucy a ses problèmes et Jeremiah s'occupe de ses trois neveux, orphelins. 

En-dehors de Lucy et Jeremiah, il y a Sandra, la mère de Lucy, qui s'occupe de Walter, alcoolique. Walter qui le père du mari de la soeur de Lucy (vous me suivez?). Et puis il y a les neveux de Jeremiah, enfants très attachants. 

Rien d'original dans ce roman qui se lit très vite, mais c'est un livre parfait pour la saison, qui n'est pas basé que sur l'histoire entre les deux protagonistes.

On évite pas les clichés, les scènes de sexe sont très détaillées même si elles m'ont fait exploser de rire, avec, par exemple, les deux coquins debout contre un mur et Monsieur qui dit à Mademoiselle: "C'est ça que tu veux, hein, bébé?". 

Lucy se comporte parfois comme une gamine, à trente-six ans, c'est dommage, mais elle n'en reste pas moins attachante.

Pour conclure, si vous voulez un roman léger pour l'été, n'hésitez pas.

Par une nuit d'été, Molly O'Keefe, Harlequin-Prelud', 311 pages, 6.10€.

 

pres4

 

note été

 

AVT_Molly-OKeefe_5887