DSCN0340

Dois-je vous répéter que je suis une inconditionnelle de Sire Cedric depuis notre rencontre, en 2009, par hasard, sur le Festival du Livre de Nice?  Il fait partie de ces auteurs dont j'attends avec impatience le nouveau roman, chaque année. C'est donc avec joie que j'ai reçu "La mort en tête", et j'en remercie chaleureusement les éditions Le Pré aux Clercs.

header2010

PRESENTATION:

"Le duo d'enquêteurs, à présent incontournable, Svärta/Vauvert est de nouveau sur la brèche. Comme toujours, ils traquent sans relâche les tueurs psychopates mais cette fois ils sont eux aussi les proies de malfaisants. Le suspens est à double sens, vous n'aurez pas une seconde de répit. Tout commence par la mort d'un enfant de huit ans au domicile d'un faux prêtre exorciste. Le désenvoûtement a tourné au drame. Eva, enceinte d'Alexandre Vauvert, se rend sur les lieux. Depuis quelques jours déjà, elle se sent observée, une impression désagréable, ou mauvais pressentiment ?  Elle sait que le danger rôde même si les mois qui viennent de s'écouler ont été plus doux que d'habitude. Sa relation amoureuse avec Alexandre s'est installée, il vient tous les week-ends à Paris, ils s'aiment, ils sont heureux. Eva ne lui dit rien de son apréhension, elle préfère garder pour elle cette nouvelle angoisse. Sire Cédric est, depuis son roman De fièvre et de sang, clairement identifié comme un auteur de thriller. Ce nouvel opus le range définitivement dans cette catégorie. Tel un marionettiste diabolique, il joue avec ses héros de papier comme avec nos émotions. Lire du Sire Cédric c'est renoncer à l'ennui, au confort, car il met à bas les stéréotypes du genre. Vous allez être étonnés !"

MON AVIS :

Sire Cedric, c'est avant tout un cocktail détonnant: polar, fantastique, horreur et suspense. Agitez le tout, et vous obtenez des romans à vous arracher les cheveux.

C'est une nouvelle fois avec une main de maître que l'auteur nous entraîne dans ce thriller infernal. Eva et Alexandre vont se retrouver confrontés au pire des psychopathes, qui va savoir tout au long du roman retourner la situation en leur défaveur. 

Ce qui créé forcément des situations stressantes pour les héros comme pour le lecteur, on veut évidemment savoir ce qui va arriver. Le suspense est omniprésent, le récit rythmé. Pas une minute de temps mort. Ajoutez à cela une dose de paranormal qui apporte du piment.

De plus, Sire Cedric n'est pas du genre à faire dans le consensuel, les descriptions macabres ne nous sont pas épargnées... Âmes sensibles s'abstenir, mais vous risquez de passer à côté d'un auteur incontournable!

La particularité, c'est que l'on connaît dès le départ l'identité du tueur, mais Sire Cedric parvient quand même à faire un roman captivant de bout en bout. Les rebondissements ne manquent pas. L'auteur aime malmener héros et lecteurs. 

Son psychopathe est encore une fois parfaitement travaillé, rien n'est laissé au hasard. Sire Cedric possède une plume intelligente.

Et à la fin... on ne peut que se douter qu'on retrouvera Eva et Alexandre dans une quatrième intrigue! J'ai refermé le livre en criant: "Mais non!".

♥♥♥♥♥

Coup_de_coeur

Je le conseille: si vous êtes amateur et amatrice de bon suspense. Si le gore vous répugne, passez votre chemin.

600685_316833295067640_1347228561_n

Rencontre avec l'auteur, Juin 2012 (un très bon moment, fun, sympa et moi enceinte!).