couv-memoria

J'aime le genre thriller, ce n'est pas une découverte pour vous, mais depuis mon AVC, je m'intéresse également à ce qui touche au cerveau. Alors un roman qui concilie les deux sujets ne pouvait que m'appeler. Petit bonus: il se passe dans une région que je connais bien. 

logo_city_general_jpeg

PRESENTATION:

"Observée, traquée, isolée... Depuis son réveil à l'hôpital, Claire a basculé dans un véritable cauchemar. Elle se rappelle juste avoir aperçu une silhouette menaçante dans son appartement avant de s'écrouler. Aujourd'hui, en découvrant les bandages autour de ses poignets tailladés, la jeune femme soupçonne que la mort de son père, neurochirurgien, a été maquillée en suicide. Claire est-elle poursuivie par le même tueur ? Que cherche-t-il ? Et comment se défendre contre un ennemi parfaitement invisible ? Au fil des jours, les morts s'accumulent et des enfants sont atteints par un mal étrange. Claire n'a pas d'autre choix que de se plonger dans un douloureux passé. Et au bout du chemin, se trouve la vérité. Terrifiante."

MON AVIS:

Une fois qu'on a ce roman de 300 pages entre les mains, c'est simple, on ne le lâche plus! L'auteur joue avec ses lecteurs, en passant d'un personnage à l'autre, du passé au présent, à travers ses courts chapitres.

La plume est agréable, même si le jargon médical est présent et on se laisse entraîner très facilement dans ce roman.

François-Xavier Cerniac est très doué pour nous conduire dans les méandres psychologiques qui agitent ses personnages et qui font les meilleurs thrillers.

Toutefois, et ce n'est que mon point de vue bien sûr, je trouve que l'intrigue aurait gagné à être davantage étoffée; j'ai rapidement deviné les tenants et les aboutissants de l'histoire, même si certaines révélations m'ont scotchée, notamment en ce qui concerne la personnalité de Victor. 

Victor, cet éminent neurochirurgien qui va changer le destin de plusieurs personnes, pour le meilleur comme pour le pire...

Le fait que le roman se déroule dans nos terres (à Poitiers, plus exactement), constitue pour moi un atout, car il est rare qu'un auteur Français situe son histoire en dehors de Paris, même si j'aurais aimé davantage de descriptions.

Pour conclure, c'est un thriller vraiment réussi, même si j'en aurais voulu davantage encore. La fin laisse présager une suite, il ne peut qu'y avoir une suite car la dernière phrase est frustrante et constitue la promesse d'un prochain rendez-vous avec Claire et le passé de son père, dont certaines ombres n'ont pas été encore éclaircies.

Je remercie Eric et City Editions pour cette lecture prenante et agréable.

♥: 3.5/5

Je le conseille: si vous aimez les thrillers Français qui vous font découvrir de nouveaux auteurs, si le milieu médical ne vous rebute pas.

114836125_reference