1897970_456991437766835_74742231_n

Si les contes de fées ont bercé mon enfance, je ne dédaigne pas les réécritures, qui nous convient à découvrir l'envers du décor. Lorsque Flammarion m'a proposé cette lecture, j'ai évidemment accepté.

PRESENTATION:

"La légende de la fée maléfique de La Belle au Bois Dormant.

La belle Cara est maudite : elle est bossue. Par dépit amoureux, elle tombe du côté obscur de la magie et devient la Fée du Vent Mauvais. Elle n’aura de cesse de se venger de sa soeur, en maudissant son héritière, la belle Aurore, la princesse du Bois Dormant. Après 99 ans, Lilas, dernière fée survivante à avoir échappé à l’horrible régence de Carabosse, part chercher le prince charmant destiné à sauver Aurore, endormie le jour de ses 18 ans. 
Hugo, jeune saltimbanque est désigné pour tomber amoureux de la princesse. Lui seul pourra réveiller la belle Aurore, tandis que Lilas affrontera Carabosse, qui se métamorphosera en dragon pour défier son ennemie une ultime fois."

MON AVIS:

Je n'ai pas lu le conte de Perrault, mais j'ai vu maintes fois l'adaption de Disney. Mais ici, pas de "ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants". Pour avoir le bonheur, il faut en baver.

Michel Honaker revisite avec brio "La Belle au Bois-Dormant", en plantant le décor dès le départ. L'atmosphère est aussi sombre que le coeur de Carabosse, prête à tout pour obtenir le pouvoir à défaut de l'être aimé.

C'est donc un point de vue nouveau et intéressant pour le lecteur, qui va au-delà de ce que nous connaissons déjà. 

Le roman se découpe en deux parties, la première s'achevant avec les bénédictions -et malédiction- des fées au-dessus du berceau d'Aurore.

Dans la seconde partie, la fée Lilas devra donc, en compagnie du nain Trublion, trouver le prince qui réveillera Aurore et redonnera à Bois-Dormant sa prestance d'antan.

C'est donc avec un grand talent que l'auteur nous embarque dans cette version romanesque et pleine d'aventures, où l'on ne s'ennuie absolument pas un seul instant. Le conte que l'on connaît prend une toute autre dimension et on tourne les pages très rapidement, pris par l'action. On a l'impression de voir les paysages, tant les descriptions sont précises et la psychologie de chacun des protagonistes n'est pas laissée au hasard, surtout en ce qui concerne Cara. L'écriture de l'auteur est précise, riche en vocabulaire, ce que je tenais à souligner car je trouve qu'il est de plus en plus rare d'utiliser des mots précis et recherchés.

Bien sûr, on connaît la fin, il n'y a pas vraiment de surprise à ce niveau, pourtant, Michel Honaker a su la rendre très intéressante, imaginant les épreuves que doit endurer chaque personnage.

Ce fut pour moi une très belle découverte et je remercie Brigitte et Flammarion pour leur confiance.

Je le conseille: à partir de 12 ans, pour ceux qui aiment un autre son de cloche.

contributor_33267_244x0