jl3386-1993

Plus que sur ce tome en particulier, c'est une chronique sur l'ensemble du roman que je vais livrer. Si vous n'avez pas peur des extra-terrestres, suivez-moi ;-)

PRESENTATION:

"Tard, la nuit dernière et celle d’avant, Toc ! Toc ! à la porte – les Tommyknockers !
Les Tommyknockers, les esprits frappeurs…
Je voudrais sortir, mais je n’ose pas,
Parce que j’ai trop peur du Tommyknocker.

Tout commence par les rythmes apaisants d’une berceuse ; et pourtant, sous la plume de Stephen King, les vers anodins se muent en une inoubliable parabole de l’épouvante, qui entraîne les habitants pourtant bien sages et terre à terre d’un paisible village dans un enfer plus horrible que leurs plus abominables cauchemars… ou que les vôtres.
Une histoire fascinante et démoniaque que seul Stephen King pouvait écrire. Et lorsqu’on frappera à votre porte, par prudence, mettez la chaîne, si tant est qu’une chaîne suffise…"

MON AVIS:

Grande fan du King, je n'avais pas encore lu ce roman, même si j'avais vu le téléfilm -hyper kitsch- tourné à la suite.

Ce n'est sans doute pas la meilleure publication de Stephen King en terme de terreur et pour tout dire, je n'ai pas aimé la fin, enfin, ce qu'il advient de Gard (car finalement, on ne sait pas trop). De plus, l'auteur a une obsession du détail qui fait que des pages entières sont consacrées à tout, sauf à l'histoire.

Mais...

Malgré ces défauts, c'est un roman plutôt intelligent, une métaphore sur les conséquences incontrôlées du nucléaire.

Stephen King, avec son regard lucide sur la société, livre surtout une analyse de la bêtise humaine, toujours poussée plus loin. Ce qui fait que niveau science-fiction, ça paraît évidemment tiré par les cheveux. Pourtant, ce qu'il se passe dans ce livre pourrait finir par nous arriver, qui sait...

"J'ai rencontré les Tommyknockers et c'était nous!"

Bref, si je n'ai pas "tremblé", j'ai malgré tout aimé ce roman pour ce qu'il dénonce. J'aime la plume de Stephen King et sa dose d'humour glissée au gré des pages (l'auteur s'envoie lui-même des clins d'oeil lorsque son héros cite "Shining"ou lorsqu'un autre fait référence à "Ca".) J'aime aussi ces pans de vie américaine qu'il nous livre au fil de ses histoires. 

♥♥♥♥

Je le conseille: si vous avez déjà lu Stephen King et que vous n'espérez pas ressentir une quelconque terreur.

 

stephen_king_gw_