ashford-park

Lorsque j'ai reçu "Ashford Park", j'ai tout de suite su que ce roman avait tout pour me plaire: secrets de famille + années 20, duo gagnant pour moi. Des avis plus que positifs lus sur la blogo ont fini de me convaincre. Je remercie chaleureusement les Presses de la Cité pour leur confiance.

PRESENTATION:

"Des cercles fermés de la société britannique d'avant-guerre aux gratte-ciels contemporains de Manhattan, en passant par les flamboyantes collines du Kenya des années 1920, les secrets d'une famille précipitée dans le chaos du XXe siècle.

Juriste dans une grande entreprise new-yorkaise, Clementine a tout sacrifié à sa carrière. A trente-quatre ans, c'est seule qu'elle se rend à la fête d'anniversaire organisée pour les quatre-vingt-dix-neuf ans de sa grand-mère, Addie. Pendant les festivités, Clementine découvre un secret de famille enfoui depuis des années.

Lorsqu'elle arrive à Ashford Park, en 1905, Addie a à peine cinq ans et est orpheline. Bien que son oncle et sa tante lui fassent comprendre qu'elle n'a été recueillie que par charité, elle passe une enfance et une adolescence heureuses auprès de sa cousine, la belle et audacieuse Bea. Quand la guerre éclate, leurs chemins se séparent. Addie s'engage comme infirmière tandis que Bea fait un mariage de convenance. Après un scandaleux divorce, cette dernière quitte Londres pour épouser le petit ami d'Addie, et s'enfuir avec lui au Kenya. Les deux cousines ne se parleront plus pendant quelques années jusqu'au jour où Bea supplie Addie de venir lui rendre visite en Afrique.

Leurs retrouvailles sont de courte durée : Bea disparaît tragiquement lors d'un safari, ne laissant derrière elle qu'une écharpe ensanglantée. Que lui est-il arrivé ? A-t-elle été assassinée, attaquée par des fauves ? S'est-elle enfuie ? Si les retrouvailles avec sa cousine ne furent pas celles qu'Addie espérait, elles lui laissent entrevoir un tout autre avenir.
"

MON AVIS:

Je m'attendais évidemment à aimer ce roman, de par son contexte et son intrigue, en définitive "Ashford Park" a carrément été un coup de coeur pour moi!

C'est avec douceur et élégance que l'auteure nous convie à découvrir les secrets plus ou moins enfouis de la famille de Clemmie, un passé qu'Addie s'est évertuée à enterrer. 

Le récit alterne entre passé et présent, entre 1906 et 2000, le plus gros de l'intrigue se situant dans les années 20. Tout comme Karine, ce sont évidemment ces passages qui se déroulent dans le passé qui m'ont le plus passionnée et envoûtée. Si le récit est parfois un peu lent, ça ne m'a pas gênée puisque cela s'accorde avec l'ambiance générale; on se laisse volontiers porter par l'histoire.

J'ai trouvé tous les personnages -passés et présents- attachants, chacun à leur façon. Bea et Addie, totalement différentes l'une de l'autre mais liées comme des soeurs, malgré Frederick, Clemmie, qui ne maîtrise absolument plus sa vie, Marjorie et Anna, les deux soeurs ennemies...

Je pense que vous aurez compris que ce roman m'a littéralement transportée! J'ai été happée autant par l'ambiance que par l'intrigue, j'ai adoré me plonger au coeur des années folles et découvrir avec Clemmie les secrets de sa famille. C'est une saga familiale du meilleur cru, qui nous fait changer d'époque et de lieux puisque l'on voyage de Londres à New-York, en passant par le Kenya, une saga qui réunit tous les bons ingrédients pour être dévorée.

♥♥♥♥♥

pcc

Je le conseille: si les secrets de famille vous attirent irrémédiablement, si vous appréciez les récits qui alternent passé/présent et si les années folles vous font craquer.

lauren