10298847_468102616655717_4938056767882295559_n

De temps en temps, j'aime bien me plonger dans un roman jeunesse, pour faire une coupure. Entre deux lectures plus conséquentes, "Les serpents du Muséum" m'a paru tout à fait approprié. Je remercie Flammarion Jeunesse pour leur confiance.

PRESENTATION:

"Paris, 1875. Juliette passe les vacances d'été chez son oncle, gardien en chef du Muséum d'histoire naturelle. La jeune fille s'émerveille devant les plantes rares, les pierres précieuses, la multitude d'animaux sauvages, et surtout, le nouveau pavillon des reptiles. Jusqu'au jour où elle se retrouve nez à nez avec un terrifiant serpent sorti de sa vitrine ! Quelqu'un l'a ouverte, laissant un deuxième serpent s'échapper... mais qui. En menant l'enquête au cœur du Muséum, Juliette n'est pas au bout de ses surprises..."

MON AVIS:

Juliette est une fillette de 12 ans qui vit dans la campagne Nantaise, au XIXe siècle. Son père est éclusier, et depuis la mort de sa mère Juliette ne veut plus aller à l'école, ne tolérant que pour seule compagnie Ninette, une poule. Son oncle et sa tante vont l'accueillir chez eux, à Paris, durant les deux mois estivaux, afin de lui changer les idées. Juliette, plutôt intrépide, va donc se mêler à la vie du Muséum et surtout aux mystères liés aux serpents, qui se multiplient.

C'est un petit roman jeunesse plutôt sympathique, assez court (126 pages), qui se laisse volontiers lire puisqu'il est très agréable. Les choses ne traînent pas, même si j'aurais parfois aimé plus d'investigations de la part de Juliette, et on se prend facilement au jeu de l'intrigue.

L'auteure évoque des thèmes universels, tels que l'amitié, la famille, la maladie ou la mort, n'hésitant pas à souligner l'importance de l'instruction. Le fait que l'intrigue se déroule au XIXe siècle confère à l'histoire un charme indéniable. 

C'est un roman aussi distrayant qu'instructif, qui saura satisfaire les jeunes amateurs d'intrigues et d'animaux.

♥♥♥

Je le conseille: à un public de 10-12 ans, qui se passionne pour les intrigues et aime les histoires qui se déroulent dans le passé.

sophie humann 2