1970945_463292460470066_5699051839276052319_n

J'avais eu un coup de coeur pour le premier opus, qui racontait les aventures d'Anabelle, couturière, qui faisait chanter la haute société pour arrondir ses fins de mois, jusqu'à ce qu'elle tombe sur le Duc de Huntford. C'est donc tout naturellement que j'avais hâte de lire le tome consacré à sa soeur, Daphne, "Orgueil et Volupté". Je remercie Mosaïc pour leur confiance.

PRESENTATION:

"Angleterre, 1816
Alors qu’elle s’apprête à faire son entrée dans la haute société de Londres, Daphné veut croire que les temps difficiles qu’elle et sa famille viennent de traverser ne seront bientôt plus qu’un mauvais souvenir. Un espoir que vient balayer sans pitié le comte de Foxburn lorsqu’il pénètre dans le salon de l’hôtel particulier de Mayfair où elle vit désormais avec sa sœur. Car cet aristocrate hautain lui annonce de but en blanc qu’il possède un portrait d’elle… quasiment nue. Et qu’il n’hésitera pas à se servir de cette toile très compromettante si elle n’éconduit pas dans les plus brefs délais lord Biltmore, un jeune homme qu’il considère comme son protégé, et à qui il destine une tout autre épouse qu’elle. En l’espace d’une seconde, Daphne voit s’obscurcir tout son avenir. Lord Biltmore n’est-il pas le seul gentleman prêt à l’épouser malgré son peu de dot ? Par la faute du comte de Foxburn, elle devrait donc sacrifier soit son avenir, soit sa réputation — elle qui n’a posé à l’époque comme modèle que pour nourrir les siens ? Un dilemme rendu plus difficile encore par le trouble et la fascination qu’elle ressent pour celui qui tient son destin entre ses mains…"

MON AVIS:

Une fois encore, la plume d'Anne Barton est tout simplement fluide et très agréable!

Daphne se trouve confrontée à son passé, lorsque Lord Foxburn, un homme amer et aigri suite à une blessure de guerre, lui annonce qu'il possède un tableau la représentant, quasi nue. Si Lord Foxburn ne semble pas avoir de mauvaises intentions, Daphne est terrifiée car il existe un deuxième tableau, dont elle ignore où il a échoué. Malgré son côté hautain, Lord Foxburn va décider de l'aider à remettre la main sur le tableau qui pourrait créer le scandale s'il était dévoilé à la bonne société.

Oui, évidemment, on sait comment ça va se terminer, il n'y a aucun suspens là-dessus. Tout le plaisir de la lecture réside dans l'intrigue, quasi policière puisqu'il s'agit d'une enquête afin de retrouver un tableau, quitte à devoir affronter des personnes pas très recommandables, ce qui donne lieu à des scènes de rixes, qui animent le roman.

Les personnages, une fois de plus, sont des plus attachants! On se glisse sans mal dans la peau de Daphne, imaginant aisément tout ce qu'elle peut ressentir à l'idée de voir sa réputation ternie. On retrouve avec grand plaisir Anabelle et son mari, Rose et Olivia. La détestable Mlle Starling est également au rendez-vous.

Et puis c'est un plaisir de voir évoluer Lord Foxburn, à la base frachement antipathique. On voit cet homme froid devenir franchement attendrissant, mais je n'en dirais évidemment pas davantage afin de ne pas gâcher le plaisir des lectrices.

J'ai donc beaucoup apprécié "Orgueil et volupté", j'ai aimé me laisser porter par la douce plume de l'auteure, mais cette fois, il m'a manqué un petit quelque chose pour en faire un coup de coeur. Peut-être davantage de suspens concernant le dénouement de l'intrigue, encore que j'ai été un peu surprise sur la révélation finale sur le tableau. 

J'attends évidemment les futures parutions de l'auteure avec impatience, désormais!

♥♥♥♥

Je le conseille: si vous aimez les valeurs sûres en romance historique.

anne-barton-author-photo