36800051z

Pour ma première lecture de l'année, c'est en tant que Lectrice Charleston 2015 que j'ai débuté! "Le jardin au clair de lune" paraîtra en France en Octobre 2015, mais je vous en parle déjà... S'il vous tente beaucoup, je vous invite à le découvrir en Allemand, pour les bilingues ;-)

PRESENTATION:

"Le jour où un étrange vieil homme lui offre un ancien violon qui aurait appartenu à sa famille, Lily Kaiser voit sa vie basculer. Quelle énigme renferme l'instrument et la partition intitulée "Au clair de lune" dissimulée à l'intérieur ? 
De Berlin à Londres, en passant par l'Italie, ses recherches vont emmener Lily jusqu'à Sumutra, une ile d'indonésie intense au riche passé colonial. Des plantations de canne à sucre aux concerts éblouissants, Lily met ses pas dans ceux de deux violonistes virtuoses qui ont enchanté les foules 100 ans plus tôt. Elle est encore bien loin de se douter qu'en pénétrant dans le mystérieux et sublime jardin au clair de lune, elle a rendez-vous avec sa propre histoire... et avec l'amour. 
Sur un air de violon, Le jardin au clair de lune nous fait voyager à travers les époques, un au fil d'un siècle d'histoire coloniale, retraçant des destins hors du commun."
MON AVIS:
Je ne savais absolument pas à quoi m'attendre en ouvrant ce roman; j'avais pour une unique indication quà cause d'un violon, l'héroïne allait déterrer certains secrets du passé.
Lilly, notre héroïne, est veuve depuis quelques années et antiquaire à Berlin. Depuis la mort de son mari, si elle est toujours passionnée par son métier, en revanche elle se ferme au monde extérieur. Pourtant, dès l'instant où un vieil homme va lui remettre le mystérieux violon, Lilly va peu à peu retrouver goût en la vie, en tentant de découvrir l'histoire de l'instrument en question. Son amie d'enfance, Ellen, et sa rencontre avec Gabriel ne seront pas non plus étrangers à son retour à la vie. 
Corina Bomann nous conduit avec brio au fil de ce roman, à travers une double quête; celle de l'histoire du violon à la rose et les plaies à panser de Lilly. L'auteure nous offre un superbe voyage à travers l'espace-temps, nous emmenant de l'Italie à Sumatra, de l'époque colonialiste à nos jours, en passant par les années 20.
Ces voyages et la découverte de l'histoire de la première propriétaire du violon rendent l'enquête de Lilly absolument passionnante et c'est sans aucun mal que l'on imagine Padang et la jungle Indonésienne des années 1900. Ces principaux éléments font que l'on se prend très rapidement au jeu de cette quête du passé.
Servi par une plume gracile et délicate, "Le jardin au clair de lune" se lit comme on se plongerait dans une malle remplie de photographies en sépia; avec attention et émotion. Les amateurs de musique classique (et notamment de Vivaldi) y trouveront un intérêt supplémentaire puisque l'auteure y fait mention plus d'une fois.
Si j'ai été captivée par l'histoire de ce violon, j'ai en revanche trouvé l'histoire d'amour trop évidente et la révélation finale m'a légèrement déçue, car je l'ai trouvée un peu trop tirée par les cheveux; mais cela ne fait que refléter mon sentiment personnel.
"Le jardin au clair de lune" est un roman qui laisse une forte impression et se referme sans bruit et avec émotion, comme en quittant un grenier plein de trésors d'antan.
♥♥♥♥
Je le conseille: si vous aimez les voyages à l'époque des colonies et les secrets du passé.

urheber3515

unnamed (5)

 

L'avis d'Hélène, par ici.