P8300553

Je ne vais pas vous cacher le fait que la couverture a joué pour beaucoup dans mon envie de découvrir "L'étau du passé".  Un coup d'oeil au résumé m'a définitivement convaincue. J'aime les histoires qui se déroulent dans des petites villes, quand le passé refait surface et quand en plus une intrigue policière se mêle à l'ensemble. Je remercie les éditions Harlequin et Mélanie pour cette lecture.

Présentation:

"Cold Creek. Une petite bourgade perdue au cœur de l'Ohio, où Tess s'était juré de ne jamais remettre les pieds. N’est-ce pas ici, en effet, qu’enfant elle a vécu le pire des cauchemars ? Ici qu’elle a été enlevée, avant d’être retrouvée errant dans un champ après huit mois d’absence, le corps marqué par les nombreux sévices qu’on lui a infligés ? Un crime odieux dont, frappée d’amnésie, elle n’a gardé aucun souvenir, mais qui a changé sa vie à jamais. C'est donc la rage au cœur qu'elle est aujourd'hui de retour en ville, déterminée à vendre au plus vite la demeure familiale qu'elle a héritée afin de pouvoir, enfin, tirer un trait sur son passé. Quand Gabe McCord – son ami d’enfance devenu shérif – se présente à sa porte, porteur d’une terrible nouvelle, Tess comprend cependant que les choses ne vont pas être aussi simples qu'elle l'avait imaginé : vingt ans jour pour jour après son propre enlèvement, une autre fillette a été kidnappée. Et Gabe est convaincu que les souvenirs qu’elle a enfouis en elle sont la seule clé dont il dispose pour retrouver la petite disparue avant qu'il ne soit trop tard..."

Mon avis:

Je n'aurai de cesse de le répéter: non, Harlequin, ce ne sont pas QUE des romans à l'eau de rose. Tout dépend de la collection vers laquelle vous vous dirigez. Pour ma part, j'adore les "Best Sellers Suspense"! 

Teresa, qui se fait appeler Tess, revient donc à Cold Creek afin de vendre la maison qu'elle a héritée de sa mère. Elle compte bien faire table rase du passé, jusqu'à ce que Gabe, le shérif, lui apprenne qu'une fillette a été kidnappée, presque sous leur nez. Comme ce fut le cas pour elle vingt ans plus tôt. Tess comprend alors qu'elle doit laisser place à ses souvenirs afin d'aider la police à résoudre le mystère de ce kidnappeur qui frappe depuis vingt ans dans la petite ville de Cold Creek.

Ce roman a été pour moi une très belle surprise, je dois le dire! Karen Harper nous propose une intrigue dans laquelle tout le monde peut être coupable, car à Cold Creek, bon nombre de personnes ont des secrets à cacher: le maire et ses penchants scabreux, un traffic de métamphétamines, des combats de pitbulls, une secte dirigée par un homme inquiétant, un vétérinaire vieux garçon, un taxidermiste un peu trop passionné, etc.  La romancière nous présente toute une galerie de personnages aussi inquiétants les uns que les autres.

Mais bien plus que des personnages déjà particulièrement forts, Karen Harper distille dans son roman une ambiance qui ne manque pas de rappeler celle de Twin Peaks. Pour ceux et celles qui ne connaissent pas cette série (foncez, soit dit en passant!!), il y règne une atmosphère particulièrement oppressante, limite angoissante, le tout servi par des personnages qui ont de lourds secrets.  On peut avoir des doutes sur tout le monde, chacun est suspect. J'ai aimé retrouver cela dans ce roman.

Et surtout, je n'ai pas trouvé qui était le kidnappeur dès les premières pages! Je peux vous dire que vous serez surpris! Pour ma part, j'ai commencé à comprendre à environ cent cinquante pages de la fin, même si je n'arrivais pas à reconstituer tout le puzzle. Là encore, pour le dénouement, j'ai pensé à un célèbre film, mais si je dis lequel, vous comprendrez de suite. Toujours est-il que j'ai savouré la qualité de cette intrigue et l'atmosphère si particulière qui émane de ce livre. Karen Harper n'a aucun mal à nous plonger dans son roman, tant ses descriptions sont saisissantes et sa plume fluide.

L'histoire d'amour entre les deux protagonistes, en revanche, est des plus évidentes, il n'y a aucune surprise à ce niveau-là, même si elle reste crédible puisque Gabe et Tess se connaissent depuis l'enfance. Il est très intéressant de suivre l'évolution de la jeune femme et ses efforts pour retrouver la mémoire, même si parfois, elle oscille un peu trop entre le fait de rester ou partir et se pose toujours les mêmes questions. On a juste envie de lui dire d'arrêter de tergiverser. Néanmoins, cela ne m'a pas empêchée de savourer cette lecture jusqu'à son dénouement et j'ai hâte de découvrir le second tome de cette série.

En bref, "L'étau du passé" est le premier opus d'une série particulièrement prometteuse. L'intrigue est très réussie, avec un dénouement plutôt inattendu (sauf si comme moi vous réfléchissez trop) et l'ambiance à la Twin Peaks est un régal. Malgré une histoire d'amour des plus prévisibles, ce roman est un réel plaisir de lecture et une vraie bonne surprise.

♥♥♥♥♥

Je le conseille: si vous aimez les ambiances oppressantes, les personnages qui ont plein de choses à cacher, et vous laisser surprendre.

KarenHarper