P9040069

Il y a des romans estivaux que j'ai envie de me garder pour l'arrière-saison, histoire de profiter encore un peu de l'été. "Une semaine légèrement agitée" me semblait donc tout à fait indiqué et je remercie les éditions Mosaïc pour leur confiance.

Présentation:

"KEEP CALM ! Quelques jours en famille, ce n'est pas la mer à boire !

Va-t-elle survivre à une (longue, très longue) semaine de vacances avec (toute) sa famille?
C’est le casse-tête obsédant de Chelsea Benton depuis que sa mère a lancé sa bombe : les réunir tous en hôtel-club à Lanzarote pour fêter ses 60 ans.
Bien sûr, Chelsea les aime ! Mais… il y aura son petit neveu aux doigts poisseux (très mauvais pour les fringues de marque), sa nièce ado que tout « saoule », son grand-père adorable mais pas du genre à passer inaperçu, son beau-frère…
Aucune chance de mettre à profit ces vacances forcées pour approfondir les relations avec le beau mec de l’avion (oui, celui qui est accompagnée de la petite peste de 6 ans).

Mais la goutte d’eau qui fait déborder la piscine, c’est que la sœur de Chelsea est de la partie. La fille parfaite, mariée, femme au foyer exemplaire dont Chelsea se demande si elle doit l’envier (elle, elle vient encore de se faire larguer) ou la plaindre (franchement, lâcherait-elle son job d’esclave dans un magazine glamour à Londres pour devenir épouse et maman? Elle se tâte…).

Bref des vacances (horribles) sans surprise ? Pas sûr. Des surprises, il va y en avoir au contraire. Et même, de vraies révélations !"

Mon avis:

Voici une lecture que j'ai adorée! Sous son apparente légèreté, ce roman aborde des thèmes plus sérieux tout en nous faisant passer un agréable moment de détente.

Je n'ai eu absolument aucun mal à entrer dans cette histoire et à m'embarquer avec les Benson pour Lanzarote, une île volcanique où se pressent les touristes. Le ton est donné dès le départ; dans cette famille, les deux soeurs, Chelsea et Ronnie ne s'entendent pas. L'une critique la vie de l'autre à Londres, la deuxième s'imagine que la vie de mère au foyer a rendu sa soeur décérébrée. Au milieu, la mère, une femme adorable qui cache pourtant un secret que je n'ai pas vu venir, le grand-père à moitié sénile, l'adolescente en pleine crise, le petit garçon adorable et les maris. 

Chacun va profiter de ces vacances pour se recentrer et connaître des imprévus: Chelsea, allergique aux enfants, va se retrouver à s'occuper de Jack, son neveu de six ans. Ronnie va se mettre à avoir des doutes sur la fidélité de son mari. Le grand-père va se faire mettre le grappin dessus par une femme persuadée qu'il a gagné au loto. Et ce n'est qu'un aperçu. Le personnage que j'ai le plus aimé voir évoluer est évidemment Chelsea qui, on le comprend dès le départ, est celle qui souffre le plus. Elle cache en elle un véritable mal-être et la relation qu'elle va nouer avec Jack va peu à peu lui ouvrir les yeux, même si rien n'est gagné d'avance.  Elle va également faire la connaissance d'Adam, dans l'avion, qui loge dans le même hôtel que la famille Benson, mais le côté comédie romantique n'est pas un élément central du roman.

L'écriture est à la fois fluide et incisive, parsemée de petites réflexions tendres et très drôles. Pourtant, c'est un roman qui est également très riche en émotions! La scène finale entre Jack et Chelsea m'a tiré une petite larme (et ça ne m'arrive pas facilement).  Les pages se tournent très vite, car on s'attache à tous les personnages et on se plaît à les voir évoluer et se dépatouiller de situations critiques. On a un peu l'impression de faire partie nous aussi de la famille! La narration alterne de point de vue, et c'est l'une des nombreuses richesses de ce roman, malgré certains passages qui peuvent sembler survolés.

En bref, "Une semaine légèrement agitée" n'est pas seulement un roman à lire à la plage. Sous son apparence légère se cachent des thèmes plus profonds, comme la boulimie, la quête de soi, les secrets de famille. Le ton léger et caustique est absolument addictif et on passe forcément un très bon moment!

♥♥♥♥♥

Je le conseille: si vous souhaitez embarquer avec une famille qui vous rappellera peut-être un peu la vôtre, ou pas :) Si vous avez envie de rire (beaucoup) et pleurer (un peu).

5688027