P1180799

Lorsque ce roman m'a été proposé en lecture, je n'ai absolument pas pu résister. J'aime les intrigues qui se déroulent sous la Seconde Guerre Mondiale, encore plus les belles sagas. Le résumé a donc su à lui seul me donner envie de découvrir ET LE CIEL SERA BLEU, d'autant plus que j'avais déjà été conquise par la plume de Tamara McKinley. Je remercie l'agence LP Conseils et les éditions de L'Archipel pour cette très belle lecture.

Présentation:

"Angleterre, 1939. La vie n’a pas été tendre pour la jeune Sally Turner, 16 ans, qui élève seule son frère de six ans, Ernie, atteint de polio. Leur mère, Florrie, les a abandonnés dès que la guerre a éclaté, et leur père a été appelé sous les drapeaux.
Tous deux trouvent alors refuge à Cliffehaven, une bourgade située sur la côte sud de l’Angleterre.  Ils y sont accueillis par Peggy Reilly, la propriétaire de la Pension du Bord de Mer et Jim, son mari quelque peu bourru.
Sally trouve, auprès de la famille Reilly, un foyer d’adoption qui lui permettra de s’épanouir. Elle obtient un emploi dans une usine de confection d’uniformes, où ses talents de couturière se révèlent. Sally fait de plus la rencontre de John Hicks, un mystérieux pêcheur…
Mais la guerre et l’arrivée de Florrie à Cliffehaven menacent ce fragile équilibre…"

Mon avis:

Eh bien, que dire? Je n'ai pu que succomber à mon tour au charme incontestable de ce roman! Il ne va pas être facile pour moi de vous en parler et vous dire à quel point j'ai aimé. 

Pour l'histoire, tout est dit dans la quatrième de couverture. On découvre la jeune Sally, qui a dû quitter très tôt l'école pour s'occuper de son frère, victime de la polio. Sally travaille dur pour subvenir aux besoins de sa famille, son père étant parti pour la guerre et sa mère étant trop frivole et insouciante pour s'occuper d'eux. Les enfants de Londres sont appelés à quitter la capitale, qui risque d'être bombardée par les Allemands. Après quelques péripéties, Sally et son frère sont accueillis chez Peggy, qui tient une pension de famille. Une nouvelle vie peut alors commencer pour eux, en dépit des vilains tours que risque de leur jouer la vie.

Tamara McKinley possède un talent rare; celui de nous faire sentir proches de ses personnages.  Ce roman est une vraie douceur et on considère vite les différents protagonistes comme des amis. J'ai aimé chaque personnage, à part Florrie, bien sûr, j'ai admiré la volonté de Sally qui refuse d'être séparée de son frère, la force et la générosité de Peggy, l'humour de Ron et Jim, l'énergie des enfants, les doux moments que tous passent ensemble dans cette pension de famille, malgré le contexte dangereux et dramatique. On s'y sent vraiment comme chez soi, avec l'envie de siroter un thé avec tout le monde.

Pourtant, malgré cette ambiance réconfortante qui va permettre à Sally et son frère de se reconstruire, des drames se nouent, sans tomber dans le pathos, et plusieurs fois j'ai eu les larmes aux yeux; car une nouvelle fois, Tamara McKinley ne ménage ni ses personnages, ni ses lecteurs. On se dit que la vie est quand même super dure pour Sally qui, à peine remise d'une épreuve, en essuie une autre. Il en va de même pour Peggy, une femme de tête, à la fois généreuse et déterminée, sans laquelle tous seraient perdus. 

Il y a des  moments joyeux, des moments tristes, il y a des histoires d'amour et d'amitié. La romancière nous décrit le quotidien de quelques personnes durant la Seconde Guerre Mondiale, sur les côtes anglaises, et elle le fait avec un réel talent puisqu'on a l'impression de faire partie du décor. Le roman se savoure et on a vraiment pas envie de partir de Cliffehaven, ni de laisser les personnages. La fin est d'ailleurs arrivée un peu trop rapidement à mon goût, je n'aurais pas été contre quelques lignes supplémentaires. J'espère vraiment que la suite arrivera bientôt dans nos librairies!

♥♥♥♥♥

En bref, ET LE CIEL SERA BLEU est le premier tome très réussi d'une saga absolument prometteuse. On y découvre le quotidien très touchant de personnages simples et attachants, durant la Seconde Guerre Mondiale, en Angleterre. On voudrait rester à Cliffehaven tant on s'y sent bien. Si vous aimez les belles saga pleines d'émotion et le contexte dans lequel évoluent les personnages, je vous invite à découvrir ce roman sans plus tarder.

Author001