IMG_0469

A ma plus grande honte, je n'avais jamais eu l'occasion de lire un roman de Marie-Aude Murail, auteur jeunesse phare! Aussi, lorsque L'école des Loisirs, que je remercie, m'a proposé de découvrir en avant-première la première saison de Sauveur&Fils, j'ai immédiatement accepté, intriguée  par la petite bestiole en couverture et par le résumé. Une très, très belle découverte!!

Présentation:

"Quand on s’appelle Sauveur, comment ne pas se sentir prédisposé à sauver le monde entier ? Sauveur Saint-Yves, 1,90 mètre pour 80 kg de muscles, voudrait tirer d’affaire Margaux Carré, 14 ans, qui se taillade les bras, Ella Kuypens, 12 ans, qui s’évanouit de frayeur devant sa prof de latin, Cyrille Courtois, 9 ans, qui fait encore pipi au lit, Gabin Poupard, 16 ans, qui joue toute la nuit à World of Warcraft et ne va plus en cours le matin, les trois soeurs Augagneur, 5, 14 et 16 ans, dont la mère vient de se remettre en ménage avec une jeune femme…
Sauveur Saint-Yves est psychologue clinicien.
Mais à toujours s’occuper des problèmes des autres, Sauveur oublie le sien. Pourquoi ne peut-il pas parler à son fils Lazare, 8 ans, de sa maman morte dans un accident ? Pourquoi ne lui a-t-il jamais montré la photo de son mariage ? Et pourquoi y a-t-il un hamster sur la couverture ?"

Mon avis:

Je ne savais absolument pas à quoi m'attendre et je peux vous dire que j'ai été très agréablement surprise!

Semaine après semaine, on suit le quotidien de Sauveur Saint-Yves, rythmé par ses consultations en tant que  psychologue clinicien. Sauveur est aussi le père du petit Lazare, un gamin touchant et adorable, qui aime bien écouter derrière la porte du cabinet de son père. A travers les confessions de ses patients, nous faisons la connaissance de divers personnages, aussi forts que touchants: le petit Cyrille, qui a failli me faire pleurer, Margaux, Ella, Gabin et bien d'autres.

Adolescents comme adultes, ils sont perturbés par des événements plus ou moins graves, qui les empêchent d'avancer ou de s'épanouir. L'empathie est immédiate. On passe du rire au larme en seulement quelques lignes. Outre les patients de Sauveur, il y a l'histoire du psychologue qui est largement abordée: il est Antillais, a perdu sa femme et doit régulièrement faire face aux préjugés de toutes sortes. Pourtant, il garde un certain flegme et a beaucoup d'humour.  J'ai vraiment beaucoup apprécié ce personnage si humain, sympathique, posé, et qui pourtant doit faire face à ses propres doutes et démons. 

Parallèlement, on suit le petit Lazare, qui aimerait mieux connaître l'histoire de sa famille. Il se confie beaucoup à son meilleur ami, Paul, dont la maman s'entiche peu à peu de Sauveur. Là encore, chaque personnage vit ses tourments plus ou moins sereinement.

C'est un roman qui aborde des thèmes graves, parfois très lourds (le racisme, le mal-être adolescent, la scarification, la quête d'identité, la pédophilie) et qui pourtant est porté par une plume fraîche et résolument optimiste. C'est vivant, on partage les peines et les joies des personnages principaux comme secondaires, auxquels on s'attache forcément. On tombe un peu amoureuse de Sauveur, on se prend d'affection pour les enfants, on a envie de protéger les patients, on rit avec certaines situations qui mettent en scène les hamsters... Marie-Aude Murail a ce don de nous donner l'impression de faire partie de la bande. C'est un roman qui trouvera forcément son public, des ados comme des adultes. On s'offre même un voyage fascinant en Martinique et on apprend beaucoup de choses. 

Un véritable coup de coeur pour moi et cette pépite est disponible dès aujourd'hui à la vente! Je n'attends plus que la saison 2 avec impatience, tant je me suis sentie bien avec Sauveur&Fils.

♥♥♥♥♥

COUP DE COEUR DU BLOG!

En bref, "Sauveur&Fils saison 1" est une véritable pépite, qui nous entraîne dans le quotidien d'un psy drôle et attachant. Tous les personnages sont particulièrement forts et font de ce roman un livre qu'on aimerait ne pas avoir à refermer tant on s'y sent bien, grâce à l'écriture fraîche de Marie-Aude Murail. Et ce malgré les thèmes plutôt difficiles qui y sont abordés. A lire, absolument!

 

marie-aude