IMG_1089

Après avoir dévoré et adoré le premier roman de Virginie Grimaldi, j'ai évidemment sauté de joie en apprenant qu'elle publiait son petit nouveau chez Fayard. Il y a des romancières très prometteuses dont on a absolument envie de suivre le parcours; Virginie en fait, pour moi, partie. Je ne pouvais que lire d'urgence Tu comprendras quand tu seras plus grande. Merci à Virginie et Fayard pour cette lecture qui m'a transportée!

Présentation:

"Quand Julia débarque comme psychologue à la maison de retraite Les Tamaris, elle ne croit pas plus au bonheur qu’à la petite souris. Pire, une fois sur place, elle se souvient qu’elle ne déborde pas d’affection pour les personnes âgées. Et dire qu’elle a tout plaqué pour se sauver, dans tous les sens du terme.
Au fil des jours, Julia découvre que les pensionnaires ont bien des choses à lui apprendre. Difficile pourtant d’imaginer qu’on puisse reprendre goût à la vie entre des papys farceurs, des mamies fantaisistes et des collègues au cœur brisé… Et si elle n’avait pas atterri là par hasard ? Et si l’amour se cachait là où on ne l’attend pas ?
C’est l’histoire de chemins qui se croisent. Les chemins de ceux qui ont une vie à raconter et de ceux qui ont une vie à construire.
           
C’est une histoire d’amour(s), une histoire de résilience, une ode au bonheur.
 

Un humour décapant, des personnages attachants et une profonde humanité.
En le refermant, on n’a qu’une envie :  celle de se délecter des petits bonheurs qu’offre la vie."

Mon avis:

Comment vous expliquer à quel point le plaisir que j'avais ressenti avec le premier roman de Virginie n'est rien, comparé à l'immense coup de coeur que j'ai eu pour celui-ci? 

Julia arrive à la maison de retraite Les Tamaris complètement paumée. Elle a accepté ce job en se demandant ce qu'elle faisait là, affectée par de douloureux événements. La jeune femme n'est pourtant pas au bout de ses surprises et son chemin va croiser celui de nombreuses autres personnes: collègues, retraités, famille des pensionnaires. Et si à eux tous ils lui redonnaient le sourire et le goût du bonheur?

Voilà, ce roman de Virginie (je l'appelle par son prénom car nous sommes "copinautes" depuis quelques années, déjà) c'est ça: une pure bouffée de bonheur qu'on se prend en plein dans la tronche. Ce roman est un condensé d'émotions, on pleure, on rit, on vit à fond avec Julia, Louise, Greg, Léon, Gustave et les autres.  Virginie possède un humour qui fait qu'on a le sourire aux lèvres à chaque page qui se tourne et des paillettes dans les yeux.

A travers la crise que traverse son héroïne, Virginie nous présente aussi les personnes âgées sous un angle que l'on imagine pas assez souvent:  ce sont des personnes qui ont été jeunes, qui ont traversé des tempêtes et ont beaucoup à nous apprendre. Bien sûr, c'est parfois un peu idéalisé, mais moi je m'en fiche, je préfère voir des petits vieux heureux plutôt que maltraités!

Et puis il y a les personnages de Greg et Marine, que j'ai également adorés! J'ai aimé ces scènes de discussions avec Julia aux réparties implacables! 

J'ai aimé, aimé, aimé ce roman au point que j'ai failli pleurer en le refermant, tellement j'ai quitté les personnages à regret. Virginie possède un talent précieux, immense et rare: celui de faire du bien. Et elle le fait drôlement bien puisque "Tu comprendras quand tu seras plus grande" figure désormais au panthéon de mes romans préférés.  Un roman doudou, plein de bonnes ondes, une belle leçon de vie et d'optimisme!

" Faire de chaque jour un souvenir heureux. A la fin le bonheur est la seule chose que l 'on emporte avec soi. "

Coup de coeur du blog!

♥♥♥♥♥

En bref, énorme coup de coeur pour TU COMPRENDRAS QUAND TU SERAS PLUS GRANDE, un roman qui fait du bien, avec lequel on pleure (un peu), on rit (énormément) et on vibre (à la folie)! J'ai l'impression que je ne trouverai pas assez de mots pour vous dire à quel point ce roman est indispensable pour se faire du bien à l'âme, et passer un super bon moment. A lire à la plage, en cas de coup de blues, l'hiver au coin du feu... en toute occasion.  Un cocktail détonnant d'humour et d'émotions.

71eh4nteeal-_ux250_