14592003_453366285053678_5633045338953613312_n(1)

J'ai eu la surprise de recevoir ce petit roman jeunesse, il y a quelques semaines. A l'intérieur, une carte m'informait qu'il était recommandé par mon attachée de presse (merci Caroline ☺). Le sujet m'a tout de suite emballée, je n'ai donc pas traîné à découvrir ce premier roman de Fabienne Blanchut.

Présentation:

"Janvier 2013, Alamogordo au Nouveau-Mexique. Joshua Shapiro revient sur les traces de son passé. Juin 1957, base du Holloman Aerospace Medical Center. À 13 ans, il se prend d’affection pour un bébé chimpanzé apeuré et maladif. À force de patience et d’amour, Ham puisque c’est le nom que Josh lui a donné, révèle une intelligence hors-norme et des qualités extraordinaires. Repéré par les ingénieurs de la NASA, il est choisi pour intégrer le programme des singes astronautes. Une aventure qui va changer à jamais leur destinée et celle de l’Humanité."

Mon avis:

250 pages qui sont un véritable condensé d'émotions!

Tout commence à San Francisco, dans les années 50. Josh est un ado solitaire, affublé d'un bégaiement, mais il aime bien sa vie. Un jour, son père, militaire, rentre du travail, avec une sacrée nouvelle: il est muté au Nouveau-Mexique, pour travailler sur un projet secret de la NASA. Josh prend la nouvelle plutôt mal, mais finalement, une fois sur place, sa vie va changer et un événement va déterminer l'homme qu'il sera plus tard. En effet, la NASA travaille sur un programme visant à améliorer la conquête spatiale; les ingénieurs forment des singes astronautes. Josh va se prendre d'amitié pour Ham, petit chimpanzé qui sera choisi pour être envoyé dans l'espace. C'est la première partie du roman et si le héros est fictif, Ham a réellement existé, tout comme le programme en question.

storymaker-slide-show-ham-chimpanzee-astrochimp-1102033-515x388

Deuxième partie. Josh, en 2013, a soixante-cinq ans. Le Président Obama demande à ce qu'il se rende au Nouveau-Mexique, afin de faire part de son expérience à 50 ado. Josh entreprend alors un road-trip de 1749 miles. Un road-trip qui favorise les souvenirs, l'introspection, mais qui s'avère aussi un brin rock'n'roll!

Ce roman est une très jolie découverte, pour plusieurs raisons. La plume de Fabienne Blanchut est fluide, les pages se tournent très rapidement et elle parvient à nous attirer complètement dans son histoire. Histoire souvent émouvante (j'ai eu les larmes aux yeux à plusieurs reprises!) et parfois très, très drôle, notamment pendant le road-trip.  On s'instruit tout en s'amusant!

Mon seul petit reproche, qui n'est en rien la faute de l'auteur, c'est que je suis particulièrement sensible à la cause animale. Alors forcément, les expériences sur les singes m'ont quand même fait grincer des dents à plusieurs reprises, ce qu'on apprend sur Laïka, première chienne envoyée par les Russes dans l'espace, est très dur aussi. On présume que Ham a vécu une vie heureuse, mais je n'ai pas pu m'empêcher de penser à tout ce qu'il y a derrière ces expériences, ce qu'on subi des anumaux qui n'avaient pas demandé à être là. Le lecteur touché par cette cause se questionnera forcément.  

Il y a également une anecdote relative à Steve Jobs, sur le logo Apple. J'avais entendu une autre version de l'histoire, donc du coup, je suis dans le flou (il vous faudra lire le roman pour comprendre ce dont je parle).

En bref, à la fois drôle et émouvant, "1749 miles" revient sur les débuts de la conquête spatiale, notamment sur l'entraînement des singes - astronautes, à travers le regard d'un narrateur fictif mais qui touche indéniablement notre corde sensible. Un joli roman pour les adolescents.

♥♥♥♥

 

Fabienne-Blanchut