16464922_953038611497988_3684734030437154816_n(1)

Envie d'un moment détente? Oui! C'est pourquoi j'ai continué l'aventure Bridgerton, en sortant ce cinquième opus de ma PAL. Je sais qu'avec la collection A&P je vais passer un petit moment sans prise de tête et agréable. Je remercie Charlotte et les éditions J'ai Lu pour cette lecture.

Présentation:

"Après la disparition tragique de sa femme, sir Phillip est totalement désemparé. Comment va-t-il faire pour élever ses enfants qui ont souffert de la maladie de leur mère ? Comment leur apprendre la tendresse, lui qui ne sait pas exprimer ses émotions ? Pourquoi ne proposerait-il pas le mariage à Miss Bridgerton, avec qui il entretient une relation épistolaire ? Surprise, mais en même temps troublée, Eloïse, qui ne fait rien comme tout le monde, quitte Londres en secret pour rejoindre dans son manoir cet homme qu'elle n'a jamais vu."

Mon avis:

Retrouver la famille Bridgerton, c'est un peu comme débarquer chez des joyeux cousins que l'on ne voit que trop peu: un moment sympa!

Cette fois-ci, l'action ne se situe pas à Londres. En effet, Eloïse, la cinquième de fratrie, décide de s'enfuir. Depuis le mariage de sa meilleure amie Penelope, la jeune-femme voit ses certitudes vaciller; elle qui était convaincue qu'elle ferait une vieille fille épanouie se met à douter. Elle part alors pour la campagne, chez sir Phillip, avec lequel elle entretient une correspondance assidue depuis son veuvage. L'homme l'a invitée car il souhaiterait voir si Eloïse ferait une bonne épouse et une bonne mère pour ses enfants, complètement perdus et impossibles depuis la mort de leur mère.

C'est donc une petite histoire gentille, qui se déroule comme un long fleuve tranquille. Il n'y a pratiquement pas de rebondissements, j'ai trouvé en cela le roman un cran en-dessous des précédents. Mais c'est bien écrit, fluide et on prend plaisir à voir Eloïse évoluer en-dehors de la demeure familiale. C'est une héroïne fraîche et spontanée, pétillante. L'histoire d'amour, trop convenue, ne m'a pas franchement fait rêver, et malgré le caractère fantasque d'Eloïse, je n'ai pas été totalement embarquée. J'espère que le prochain tome sera un peu plus passionnant.

En bref,  "Éloïse " est un roman léger, qui se lit sans autre attente que celle de se détendre. Un opus un cran en dessous des précédents où il manque un chouïa de passion, mais Julia Quinn rattrape le coup avec une héroïne pleine de spontanéité et de fraîcheur.

♥♥♥♥♥

63898