mosaic10

Le titre, la couverture, la mise en bouche, tout m'a attiré dans ce roman de Susan Wiggs. Je n'ai donc pas hésité longtemps à l'intégrer dans ma pile à lire prioritaire ☺

PRESENTATION:

"Une chronique familiale de l'auteur de best-sellers Susan Wiggs

Alors que se dessine devant elle le splendide domaine de Bella Vista en Californie, Tess, avec un sentiment de vertige et d’irréalité, repense aux événements qui l’ont menée jusqu’ici. Que de choses se sont passées en si peu de temps… D’abord sa rencontre avec le banquier Dominic Rossi, venu la trouver à San Francisco pour lui annoncer qu’elle était la cohéritière de Bella Vista. Puis la découverte d’une famille paternelle — et surtout d’une demi-sœur, Isabel — dont elle ignorait tout jusqu’à ce jour. Autant de révélations incroyables qui bouleversent sa vie. Autant de secrets qu’il lui faut désormais à tout prix déchiffrer.
En dépit des mille questions qui la hantent, Tess sent peu à peu un sentiment d’appartenance l’envahir, comme si elle était, au bout du compte, vraiment chez elle. Un sentiment étrange et bouleversant qui doit beaucoup à la présence bienveillante, rayonnante d’Isabel, cette jeune femme dont elle se sent si différente et si proche à la fois.
Alors, en comprenant que le domaine est menacé de faillite, Tess décide de se battre au côté de sa demi-sœur pour le sauver. Un combat incertain, difficile. A l’égal de celui qu’elle va devoir mener pour accepter les sentiments puissants, violents, qu’elle ressent pour Dominic, cet homme si séduisant qu’elle n’attendait pas…

A propos de l'auteur :

Professeur diplômée de Harvard, Susan Wiggs a écrit plus de vingt-cinq romans, tous empreints d'une émotion et d'une finesse psychologique qui lui ont valu d'être plébiscitée par la critique et d'émouvoir, mais aussi de faire sourire ses lectrices dans le monde entier."

MON AVIS:

Susan Wiggs plante son décor sous le soleil de Californie et nous embarque littéralement avec elle, dans cette histoire de famille.

.Tess est une pure working-girl, qui vit à San Francisco. Son métier consiste à retrouver et authentifier des objets rares, avant de convaincre leurs propriétaires de les vendre aux enchères. Célibataire endurcie, elle ne vit que pour son travail, visant toujours plus haut, et n'a jamais vraiment eu de repères familiaux. Pourtant, sans se l'avouer ni s'en rendre compte, elle va droit vers le burn-out. C'est alors qu'arrive Dominic, qui lui apprend l'existence de Magnus, son grand-père, et Isabel, sa soeur.

.Isabel, elle, est tout le contraire de Tess. Casanière, sa seule ambition est de continuer à faire la cuisine sur le domaine de Bella Vista, où elle régale tout le monde de ses petits plats.

"Les odeurs alléchantes qui s'échappaient déjà de la cuisine lui mirent l'eau à la bouche, et elle se sentit tout à coup d'humeur joyeuse. Il y avait quelque chose d'incroyablement jubilatoire à se lever en sachant qu'on allait prendre le temps de déguster une tasse de café et une pâtisserie qui sortait du four. La cuisine était le poumon de la maison à toute heure de la journée mais tout était plus intense le matin."

.L'auteure nous offre une très belle intrigue familiale où les choses évoluent lentement, sur presque 500 pages, mais où les rebondissements ne manquent pourtant pas. J'ai aimé la relation qui s'instaure entre Tess et Isabel, les évènements qui font que les deux jeunes femmes devront évoluer, les flashbacks concernant l'histoire familiale, qui nous emmènent dans les tourments de 39-45. J'ai évidemment eu l'envie de vivre la dolce vita à Bella Vista et d'évoluer au milieu d'objets chargés d'Histoire.

.La romance était assez prévisible même si, heureusement, des obstacles se dressent en Tess et Dominic. J'ai trouvé dommage que les tourments personnels laissent parfois moins de place au passé familial, même si ma lecture n'en a pas été gâchée. Certaines relations auraient mérité d'être davantage développées, notamment en ce qui concerne certains personnages secondaires.

"Les héritières de Bella Vista" reste une lecture très agréable, qui se savoure lentement. Petit plus: des recettes se sont glissées dans le roman et on veut toutes les essayer!

Je remercie chaleureusement Romy et Harlequin/Mosaïc pour leur confiance sans cesse renouvelée.

♥♥♥♥

Je le conseille: à glisser dans la valise, avant de partir en vacances.

d216e8ffe9270a6fe64fc3