12278844_792192060913436_7399850208624550092_n

Je n'avais jusque là jamais lu de Danielle Steel. J'ai entendu beaucoup de "ce sont des romans à l'eau de rose", aussi, je n'avais jamais osé me lancer. Et puis il y a deux-trois semaines, surprise, je reçois ce titre dans ma boîte aux lettres. La couverture m'a immédiatement séduite (c'est une réédition), quant au sujet, c'est tout à fait ce qui me parle. Je remercie les Presses de la Cité pour cette belle découverte.

Présentation:

"Trois soeurs. Trois destins. Trois vies aussi différentes que les images changeantes d'un kaléidoscope.
Août 1944 : Solange rencontre à Paris un jeune soldat américain, Sam Walker. C'est le coup de foudre. A la fin de la guerre, elle le rejoint à New York. Mais leur histoire d'amour, qui a commencé comme un conte de fées, se termine tragiquement quatorze ans plus tard alors que Sam Walker, devenu l'un des acteurs les plus fameux de Broadway, est au faîte de la gloire. Leurs trois filles, âgées de huit ans, cinq ans et un an, se retrouvent soudain seules au monde et, placées dans des familles différentes, perdent tout contact. Hilary, l'aînée, qui a gardé le souvenir de son passé, connaîtra une enfance sordide et misérable. Alexandra, la cadette, sera élevée en France dans une riche famille aristocratique, elle épousera un baron français, ignorant tout de sa naissance comme Megan, la benjamine, qui exerce la médecine dans un hôpital du Kentucky. Les trois soeurs n'auraient jamais dû se revoir si, à la veille de mourir, le meilleur ami de leur père, rongé par le remords de son indifférence, n'avait engagé pour les retrouver John Chapman, un détective privé. Pour celui-ci commence alors une enquête mouvementée qui le conduit des taudis de Boston aux montagnes du Kentucky en passant par les milieux aristocratiques de Paris. Hanté par ces trois jeunes femmes, il n'a de cesse qu'elles soient réunies à nouveau. Mais, quand vient le jour des retrouvailles, la vérité éclate et les protagonistes du drame sont soudain confrontés à un terrible secret..."
Mon avis:
Eh bien je vais vous dire, j'ai beaucoup apprécié cette lecture, j'ai avalé les 475 pages en deux jours!
Le roman se déroule en plusieurs temps. Tout d'abord, la romancière nous plonge au coeur de la Seconde Guerre Mondiale. Nous assistons à l'amitié qui se noue entre Sam et Arthur, puis au coup de foudre de Sam pour Solange. Nous suivons cette histoire d'amour naissante, l'arrivée de Solange à New-York, l'ascension fulgurante de Sam, la naissance de leurs filles... jusqu'au drame.
Arthur souhaiterait pouvoir recueillir les trois orphelines chez lui, mais sa femme refuse d'en entendre parler. Il arrive à placer les deux cadettes dans deux familles honnêtes, mais l'aînée doit rester chez la soeur de Sam, une femme alcoolique et dépravée.
Trente ans plus tard, Arthur, en fin de vie et  rongé de culpabilité, embauche un enquêteur afin de retrouver les trois soeurs, pour qu'elles soient enfin réunies. Que leur est-il arrivé? Ont-elles des souvenirs les unes des autres? 
Une grande partie du roman s'attache à suivre le parcours de l'aînée, Hilary. Un destin dramatique que sa force de caractère  a su combattre, quitte à être seule une fois adulte. J'ai été très sensible à ce qu'elle a vécu, et elle bien failli me tirer quelques larmes. Le destin des deux autres soeurs est également captivant, même si j'ai été beaucoup plus touchée par celui de l'aînée. Je ne dévoilerai rien de plus, car c'est aussi ce qui fait de ce roman une histoire passionnante.Les trois soeurs ont chacune un destin finalement différent.
Les pages se tournent très rapidement, ma lecture a été très plaisante et agréable. J'ai été passionnée par l'histoire de ces trois soeurs, j'ai aimé voyagé entre Paris, New-York, Boston et la Floride. Les personnages sont tous très attachants, même l'enquêteur. Danielle Steel a visiblement un don pour nous faire entrer dans la vie de ses protagonistes et nous donner l'impression d'être une de leurs proches.  L'histoire entre Sam et Solange est également des plus captivantes, en plus de s'avérer tragique.
En revanche, même si Danielle Steel a bien tenté de semer ici et là des petits rebondissements, je n'ai eu, pour ma part, aucune surprise quant à l'intrigue. J'ai rapidement deviné le secret qui entourait la mort de Sam et Solange, j'ai également vu venir de loin l'issue. Je pense que c'est la signature Danielle Steel qui est faite ainsi, son seul but étant de nous distraire et nous faire passer un moment agréable. Ce qui est amplement réussi.
En bref, même si je ne lirai pas du Danielle Steel tous les jours, "Kaléidoscope" est une lecture très agréable qui nous emmène dans le destin incroyable de trois soeurs séparées par la vie. L'intrigue nous emmène des années 40 jusqu'aux années 80, et on s'attache beaucoup aux protagonistes. Si je n'ai trouvé aucun suspense à ce roman, je l'ai en revanche savouré comme une douceur: on sait que c'est bon et on en profite le moment même. Cela ne mange pas de pain.
♥♥♥♥♥
Je le conseille: si vous voulez une lecture agréable à travers une histoire touchante.

5