P8039940

De temps en temps, je ne rechigne pas à l'idée de me détendre avec un bon roman de chick-lit. Le résumé de "Moi&moi Vice Versa" m'a bien plu et donné envie de me plonger dans cette histoire afin de passer un moment agréable et sans prise de tête. Je remercie les éditions Harlequin pour cette lecture.

Présentation:

"On m’a toujours répété que, dans la vie, on ne peut pas tout avoir – une collection de Louboutin et un banquier content, un McDo quotidien et la silhouette de Scarlett Johansson, une vie sentimentale épanouie et une carrière réussie. Eh bien, il faut croire que je suis l’exception qui confirme la règle. Car, plutôt que de choisir entre un job de rêve (dans une chaîne d’infos à Manhattan) et l’homme de ma vie (qui m’a demandée en mariage, mais ne veut pas me suivre à New York), j’ai décidé d’avoir les deux. Pourquoi ? Parce que je n’aime pas choisir. Comment ? Parce que je le peux ! Je ne sais pas si je dois remercier Dieu, Chronos ou Banesh, mais j’ai découvert que je possède un étrange – et génialissime ! – pouvoir : je peux me dédoubler.
A moi les vies parallèles !"

Mon avis:

Je voulais passer d'agréables heures de lecture, je n'ai absolument pas été déçue! 

Gaby n'a qu'un rêve: faire sa vie à New-York. Productrice aux informations régionales en Arizona, un joli coup lui permet d'obtenir une promotion afin de suivre son rêve. Seulement, son petit-ami, Cam, la demande en mariage la veille de son départ. Et pour lui, pas question de quitter l'Arizona. Gaby fait alors  le voeu de ne pas avoir à faire de choix. Très vite, elle se rend compte que son voeu a été exaucé, et la voici plongé dans une sorte de vie parallèle. Elle découvre ce qui l'attend si elle épouse Cam et ce qui arrive si elle part pour New-York. 

J'ai trouvé ce roman très intéressant, par l'univers qu'il nous propose. Si le ton est léger, nous rappelant que nous lisons un roman résolument chick-lit, j'ai beaucoup aimé la dualité concernant Gaby. En Arizona, elle est une jeune femme qui manque de confiance en elle et a du mal à s'imposer, alors qu'à New-York elle n'hésite pas à s'affirmer et cartonne.  Il est vraiment très intéressant de la voir évoluer dans ces deux vies parallèles, de relever les bons comme les mauvais côtés, car bien sûr, son choix ne peut être aisé. 

A New-York, si tout va bien professionnellement, elle doit faire avec une colocataire hystérique et un présentateur vedette dragueur. Sans compter la trahison de celle qu'elle considérait comme sa meilleure amie... En Arizona, le pire problème de Gaby est sa belle-mère. Je vous jure, pendant ma lecture, j'avais des envies de meurtre! Alice, la mère de Cam, juge que Gaby n'est pas à la hauteur de son fils et compte bien organiser le mariage à sa façon, peu importe ce que préfère Gaby. Du coup, on a envie de secouer un peu la jeune femme pour qu'elle s'impose, mais surtout pour qu'elle ouvre les yeux à Cam sur les agissements d'Alice. 

C'est donc très facilement que je me suis laissée embarquer par ce roman frais, léger , bien rythmé et drôle. Il y a bien sûr quelques défauts, comme une fin qui arrive trop  vite même si elle est bien imaginée, et des choses qui auraient mérité d'être développées. J'ai eu tendance à m'énerver pour la Gaby de l'Arizona et à adorer sa vie indépendante à New-York, j'ai pas mal ri aussi. L'écriture de la romancière correspond très bien au genre, tout en fluidité et en douceur.

En bref, "Moi&moi Vice Versa" est un roman frais et sympathique qui remplit parfaitement sa mission si l'on souhaite se détendre en passant un bon moment de lecture. Ce roman n'est pas un "must have" mais il se révèle intéressant et des plus prenants.

♥♥♥♥♥

Je le conseille: pour les fans du genre chick-lit, bien sûr, et si vous cherchez une petite lecture sympathique qui ne mange pas de pain.

61WaTew+ssL